La nation des bourreaux

Filmregisseur Oliver Hirschbiegel in Toute La Culture:
»Je pense que beaucoup d’Allemands ne veulent plus se confronter à ce passé, mais on ne peut pas faire autrement on restera les bourreaux et on porte ce gène. C’est le gène qui a permis que l’holocauste arrive; Et je crois qu’il n’y qu’en Allemagne qu’une telle chose a été possible. C’est notre responsabilité. Nous sommes la nation des bourreaux, nous sommes responsables du pire crime de l’histoire de l’humanité, il n’y a pas de fuite possible. Si beaucoup de gens n’aiment pas cette idée, je sais que je porte le gène qui a rendu cela possible. C’est le même gène qui a rendu Marx, Beethoven et Kleist possibles mais cela a aussi rendu l’holocauste possible. On n’en sort pas.« http://toutelaculture.com/cinema/a-laffiche/interview-oliver-hirschbiegel-les-artistes-doivent-etre-ouverts-au-nouveau-et-danger/

Dieser Beitrag wurde unter Allgemein veröffentlicht. Setze ein Lesezeichen auf den Permalink.

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.